Le suivi et l’évolution d’une rhinoplastie sur un an

rhinoplastie avant apres 12 Avr

Le suivi et l’évolution d’une rhinoplastie sur un an

Après être sortie de l’établissement il faut éviter d’essayer d’imaginer le résultat à travers l’atèle. L’impression de remontée de la pointe du nez est habituelle et temporaire, un pansement asymétrique ne préjuge pas d’un nez asymétrique …

Il ne faut pas prendre d’aspirine qui favorise les saignements mais uniquement du paracétamol en cas de maux de tête. De simples lavages de nez sont suffisants associés si nécessaire à une pommade périe nasale.

La première consultation post-opératoire à J7

Lors de la consultation d’une chirurgie du nez, le moyen de contention externe (plâtre, attèle) est enlevé, ainsi que pour certains patients : les attelles internes de cloison (attèle de Reuter), ou les fils cutanés (voie externe), les fils internes sont résorbables donc s’éliminent spontanément.

À l’ablation du pansement une poussée acnéiforme sur le nez est possible, elle sera résolue par un traitement médical local.

L’aspect immédiat aprés une opération esthétique sur le nez est celui d’un nez gonflé, dur et de sensibilité anormale, il est possible de constater qu’il y a un changement (ablation de la bosse, symétrisation) mais on est encore loin du résultat définitif. Il est habituel de dire que

  • Le nez est présentable dans la rue au bout de 10 jours
  • On a une idée du résultat au bout d’un mois
  • L’aspect définitif est obtenu au bout d’un an voire plus pour les voies externes

Conseils post-opératoires

  • Pas de mouchage violent pendant 15 jours
  • L’importance des ecchymoses (bleus) est très variable d’un patient à l’autre, parfois aucune, parfois plus marquées (importantes déviations osseuses). Les marques peuvent rester 2 semaines mais le maquillage est possible dès l’ablation du système de contention
  • Pas de sport violent pendant 2 mois ni de piscine
  • Pas de soleil sans protection pendant 3 mois

Le port de lunette est déconseillé pendant 15 jours, puis il est possible mais laisse inévitablement une marque (sans conséquence) témoignant de l’œdème persistant.

La consultation à un mois

À un mois de rhinoplastie en Tunisie, on a une idée du résultat notamment lorsque les modifications attendues sont importantes comme une ablation d’une bosse osseuse. Il persiste un œdème surtout au niveau de la pointe nasale qui reste mal définie car l’œdème mettra encore plusieurs mois à disparaître comme la sensibilité superficielle cutanée. L’aspect global du nez est cependant acceptable et harmonieux, mais les traces laissées par les marques de lunettes témoignent de la persistance de l’œdème.

La consultation à 3 mois

À 3 mois de l’intervention le résultat fonctionnel doit être obtenu, l’aspect du nez est proche du résultat esthétique définitif, la majorité des patients est satisfaite car proche du résultat escompté, mais certaines zones comme la pointe du nez peut rester oedématiées sans avoir retrouvé la souplesse et la sensibilité initiale.

En cas de trouble respiratoire persistant une correction complémentaire peut être envisagée alors qu’une imperfection esthétique devra attendre au moins un an avant d’être corrigée.

La consultation a un an

Le résultat esthétique définitif est enfin obtenu, les résultats les plus lents à obtenir concernent :

  • Les patients qui ont eu beaucoup gonflé en post opératoire
  • Les patients à peau épaisse
  • Les patients opérés par voie externe avec un important travail de pointe.

 

Leave a Reply

un × un =