Respirer les premiers jours après la rhinoplastie

respirer après rhinoplastie 24 Jan

Respirer les premiers jours après la rhinoplastie

La plupart d’entre nous savent à quels effets secondaires visibles s’attendre après une rhinoplastie, notamment un gonflement et des ecchymoses. Bien que ce soient certainement certains des symptômes les plus courants que vous ressentirez après une chirurgie du nez, ce ne sont pas les seuls.

La majorité des patients éprouvent une sensation de congestion nasale presque immédiatement après la rhinoplastie, ce qui peut rendre difficile ou inconfortable de respirer librement par le nez. Découvrez dans cet article les informations utiles pour en savoir sur le fait de respirer les premiers jours après la rhinoplastie, y compris la durée de la congestion et ce que vous devriez (et ne devriez pas) faire.

De quel type de rhinoplastie avez-vous besoin ?

respiration après rhinoplastie

La plastie du nez peut être réalisée en utilisant un certain nombre de techniques et d’approches différentes, chacune étant conçue pour répondre à un ensemble spécifique de problèmes. Certains des types les plus courants de rhinoplastie comprennent :

  • Rhinoplastie traditionnelle : dans de nombreux cas, la rhinoplastie traditionnelle est pratiquée principalement pour des raisons esthétiques et peut répondre à des préoccupations concernant la taille, la forme, la largeur, la projection et d’autres caractéristiques du nez.
  • Rhinoplastie fonctionnelle : La chirurgie du nez peut également être effectuée pour améliorer la respiration obstruée ou résoudre un autre problème fonctionnel, tel qu’un septum dévié. La septoplastie et la turbinectomie sont couramment pratiquées pour améliorer la fonction nasale et le confort du patient.
  • Rhinoplastie ethnique : Réservée principalement aux patients de certaines ethnies, la rhinoplastie ethnique vise à améliorer le nez d’un patient sans compromettre ses autres caractéristiques uniques et son identité culturelle globale.
  • Rhinoplastie de révision : La rhinoplastie de révision est souvent pratiquée pour corriger une erreur chirurgicale ou un remodelage de nez « bâclé ».

En fonction de vos besoins, de vos objectifs, de votre anatomie nasale et d’autres facteurs, le chirurgien esthétique vous recommandera le type de chirurgie du nez le plus approprié.

A quel point la récupération de la rhinoplastie est-elle inconfortable?

La majorité des patients passent relativement bien leur période de récupération après une rhinoplastie, de nombreux hommes et femmes ne prenant que des antalgiques pour soulager l’inconfort. Un certain niveau de gonflement, d’inconfort et d’ecchymoses est à prévoir dans les premiers jours suivant la rhinoplastie, mais de nombreux patients se sentent suffisamment à l’aise et en confiance pour retourner au travail après environ une semaine.

A ce stade, toute ecchymose résiduelle peut généralement être dissimulée avec du maquillage. Alors que la majorité du gonflement disparaîtra dans les premières semaines après la rhinoplastie, un gonflement très subtil peut être présent jusqu’à 6 à 12 mois.

Comment se débarrasser de la congestion nasale après une rhinoplastie ?

Pour de nombreuses personnes, la congestion nasale est l’une des sensations les plus inconfortables ou irritantes lors de la rhinoplastie. Au fur et à mesure que votre nez guérit, le gonflement peut restreindre les voies nasales, ce qui rend difficile la respiration par le nez.

Il est important que les patients se souviennent que, même si vous avez l’impression que votre nez est plein, l’obstruction est causée par des tissus enflés plutôt que par une véritable congestion ou du mucus. Les patients ne doivent pas tenter de se moucher pendant au moins 2 à 3 semaines après la rhinoplastie, ou jusqu’à ce qu’ils soient autorisés par le praticien, pour éviter d’endommager les structures nasales en cours de guérison et de compromettre leurs résultats.

Au lieu de cela, les patients peuvent trouver un soulagement de la congestion de la rhinoplastie en utilisant un spray salin doux. En moyenne, les patients peuvent s’attendre à ce que la respiration par le nez après une rhinoplastie se sente plus à l’aise après 1 à 3 semaines, bien que certains patients puissent avoir une sensation de congestion nasale pendant plusieurs mois.