La rhinoplastie : se réconcilier avec son image

rhinoplastie chirurgie nez 5 Jan

La rhinoplastie : se réconcilier avec son image

Même si le but premier d’une chirurgie esthétique au niveau du nez ou rhinoplastie est de corriger un défaut morphologique, c’est aussi un moyen de se réconcilier avec son image, de faire taire les complexes et de retrouver confiance en soi. Focus sur la rhinoplastie qui soigne aussi bien l’aspect physique que l’âme.

La rhinoplastie : bien plus qu’une simple opération de chirurgie esthétique

Un nez trop gros, long, bossu et crochu est une source de souffrance reconnue pour les adolescents mais aussi pour les adultes. La chirurgie esthétique du nez permet non seulement de corriger ce défaut esthétique.

Elle n’est plus seulement considérée comme une intervention chirurgicale auquel on a recours pour flatter son ego et répondre à un besoin de perfection, elle est aussi une chirurgie esthétique qui permet de réconcilier les personnes avec leur image et le poids du regard des autres dans nos sociétés.

Elle peut aussi intervenir à la suite d’un incident, un accident durant lequel le nez a été cassé : la rhinoplastie est une intervention réparatrice du nez et non plus uniquement esthétique.

rhinoplastie et image de soi

La rhinoplastie : à quel moment y recourir ?

C’est généralement à la fin de l’adolescence qu’il est recommandé d’avoir recours à la rhinoplastie. Il est important d’en discuter avec un médecin chirurgien esthétique compétent spécialisé dans ce type d’intervention.

C’est aussi l’occasion de poser toutes les questions essentielles pour comprendre la portée et la teneur de cette opération qui peut modifier considérablement l’apparence du visage.

Il est important de se préparer et de réunir toutes les informations importantes sur ce sujet avant de se lancer. Cela permet en effet de mieux vivre cette expérience cruciale dans la vie d’une personne.

Les suites opératoires d’une rhinoplastie

Elles sont généralement peu douloureuses. La gêne réside principalement dans l’impossibilité de respirer par le nez pendant les premiers jours du fait des mèches (24 premières heures et de l’oïdie).

Il est d’usage de placer des mèches qui seront retirées les 1èr jours post-opératoires. Des ecchymoses et un odème autour des paupières s’estomperont plus ou moins rapidement selon le patient.

Afin d’éviter des croûtes, des gouttes grasses ainsi que des lavages de nez sont prescrits. Un plâtre modelant est à garder pendant 8 à 10 jours. Il convient d’envisager une convalescence de 10 à 15 jours selon l’acte chirurgical et il est déconseillé de reprendre des activités sportives avant 3 mois

A quel résultat peut-on s’attendre ?

A l’ablation du plâtre, le résultat n’est que partiel : un odème du dos du nez ne se résorbera qu’après quelques semaines. Il est nécessaire d’attendre 2 à 3 mois pour estimer le résultat de l’intervention néanmoins, une évolution lente ne permettra de juger le résultat définitif de la rhinoplastie qu’entre 6 mois et un an.