Chirurgie du nez… et après ? Découvrez les avantages des lavages nasaux post-opératoires

nettoyage nasal après rhinoplastie 17 Jan

Chirurgie du nez… et après ? Découvrez les avantages des lavages nasaux post-opératoires

Avez-vous récemment subi une opération du nez ? Sachez qu’une bonne hygiène post-opératoire peut vous aider à avoir un rétablissement plus rapide et plus fluide.

La chirurgie nasale est très fréquente et connaît depuis quelques années une forte expansion, non seulement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour des besoins fonctionnels : déviation du septum, hypertrophie des cornets, polypose, etc.

La récupération après la chirurgie dépend de l’intervention effectuée mais, en général, les problèmes les plus courants sont la sécheresse et la présence de croûtes dans le nez.

Lavages nasaux pour enlever les croûtes

nez bouché après rhinoplastie

Les croûtes nasales se forment par déshydratation de la muqueuse et du mucus nasal. En général, les muqueuses se dessèchent et le mucus perd de l’eau, se concentre et s’épaissit.

Les causes peuvent être :

  • Affections respiratoires
  • Rhinite
  • Climat sec
  • Réactions allergiques
  • Fumée
  • Certains médicaments (en particulier les antihistaminiques ou les décongestionnants nasaux)
  • Plaies de la muqueuse nasale, accidentelles ou même consécutives à une intervention chirurgicale

Toutes ces situations sont un terreau fertile pour la formation de croûtes et, bien sûr, c’est une situation gênante et fréquente.

C’est pourquoi, lorsqu’on se fait opérer du nez, il est important de tenir compte de cet « effet secondaire », minime mais souvent difficile à supporter si on ne sait pas comment s’y prendre.

En fait, les croûtes qui se forment dans le nez sont souvent la conséquence la plus gênante à affronter dans la phase post-opératoire.

En analysant les croûtes au microscope, on peut découvrir qu’elles sont composées d’eau, de protéines et de sels.

En pratique, c’est précisément le mucus déshydraté et figé, qui adhère aux narines et, en se concentrant sur le problème, représente également un bon terrain pour la greffe de micro-organismes et, par conséquent, les infections.

Cependant, la gestion des croûtes dans le nez dans la phase postopératoire peut être plus facile qu’il n’y paraît.

Dans ces cas, en effet, les irrigations nasales avec une solution physiologique sont considérées comme une véritable panacée pour rétablir au plus vite l’état normal d’hydratation du mucus.

Accélérez la cicatrisation post-opératoire avec des irrigations nasales

Comme nous l’avons vu, après une intervention chirurgicale du nez, les croûtes se forment très facilement et contribuent à intensifier la sensation de nez bouché.

Cette sensation peut être favorisée par un certain gonflement qui fait souvent suite au traumatisme physique lié à l’opération.

Dans tous les cas, il sera utile de savoir que, même si le nez peut faire l’objet de différentes interventions chirurgicales, le déroulement post-opératoire a pour tout le monde – y compris vous – certaines caractéristiques en commun.

En effet, en plus du gonflement, souvent associé à un œdème, il est courant de ressentir la présence d’un excès de mucus et de croûtes ou encore de symptômes similaires à ceux d’un rhume.

La récupération se produit généralement en quelques jours, au moins pour reprendre les activités quotidiennes les plus élémentaires, tandis que la récupération totale peut prendre quelques semaines.

Presque toujours, pour faciliter et accélérer la cicatrisation, c’est le Médecin lui-même qui propose une thérapie à base de lavages nasaux à pratiquer tous les jours, voire plusieurs fois par jour.

Lavages nasaux à jet puissant

L’évolution postopératoire est presque toujours facile à gérer et, en s’engageant à effectuer régulièrement les lavages endonasaux quotidiens, selon les indications du Médecin, il est possible de faciliter à la fois la cicatrisation de la zone traitée chirurgicalement et la bonne hydratation de la muqueuse.

L’un des avantages des lavages nasaux ou des irrigations est donné par la possibilité non seulement de favoriser la réhydratation des muqueuses et du mucus, mais également d’éliminer les bactéries, maintenant ainsi l’hygiène nécessaire pour favoriser une guérison plus rapide, sans interférence.

De plus, en nettoyant les fosses nasales, la sensation gênante de nez bouché est moins perceptible et vous pouvez immédiatement commencer à respirer assez bien, sans obstacles majeurs.

Pour nettoyer le nez, vous pouvez procéder au nettoyage nasal classique en glissant la solution physiologique ou l’eau de mer isotonique dans le nez, ou vous pouvez compter sur des produits prêts à l’emploi, disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Lors du choix des sprays prêts à l’emploi pour le nettoyage nasal post-opératoire, il est important de savoir qu’il existe 2 niveaux d’intensité du jet de solution saline isotonique, qui diffèrent selon les besoins et les indications du Médecin.

  • Le jet puissant est particulièrement adapté pour une action efficace en cas de sécrétions nasales épaisses ou de présence de croûtes, car il nettoie en profondeur, ramollit les croûtes et élimine l’excès de mucus.
  • Le jet normal, quant à lui, est utile dans tous les cas où une simple hydratation ou un nettoyage délicat est nécessaire.

Lavages nasaux pour réduire la douleur

nettoyage nez bouché

Les croûtes, malheureusement, en plus de réduire le passage de l’air, peuvent aussi provoquer des douleurs. Pour les éliminer efficacement, en plus de choisir le produit le plus approprié, vous devez effectuer les lavages nasaux de la bonne manière.

Ne vous inquiétez pas, c’est très simple. 2 étapes suffisent :

  1. Inclinez la tête sur le côté
  2. Vaporiser la solution saline dans la narine supérieure, en dirigeant le jet en direction de l’oreille

Au début, il peut arriver que la solution s’écoule de la même narine, car le nez est trop bouché, mais, en répétant cette opération quotidiennement, plusieurs fois par jour, la situation s’améliore rapidement.

Si, malgré des lavages nasaux répétés, les croûtes persistent, une intervention spécialisée peut être nécessaire pour les retirer.

Nous avons vu comment se comporter après une opération du nez, et comment gérer les conséquences pas toujours agréables.

Les lavages nasaux quotidiens sont de véritables alliés dans les suites post-opératoire, car ils aident non seulement à éliminer les bactéries, favorisant une cicatrisation plus rapide, mais facilitent également la cicatrisation de la zone, en hydratant les muqueuses.